Maladie à virus Ebola,l’Aéroport d’Abidjan en alerte.

31 juillet 2014

Le Jeudi 31 Juillet 2014, une réunion de formation s’est tenue à la salle de réunion AERIA sous la conduite de Dr Coulibaly de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP).

 

L’Objectif était d’informer et de former les cadres d’AERIA et les responsables sanitaires de l’Aéroport sur la maladie à virus Ebola, pandémie dévastatrice qui s’attaque à l’Afrique de l’Ouest depuis Février 2014.

Après la Guinée Conakry, le Liberia et la Sierra Leone,un cas a été détecté ce mois de Juillet au Nigéria.

La Côte d’Ivoire qui jusque là est épargnée, reste un pays à risque de par ses frontières avec quelques pays atteints, a expliqué le Dr Coulibaly.

Prenant la pleine mesure de la situation et du risque que court la Côte d’Ivoire, un ensemble de mesures et de précautions spéciales ont été prises à l’Aéroport d’Abidjan, la frontière aérienne allant de la formation des intervenants jusqu’aux équipements spéciaux en passant par la sensibilisation sur toute la plateforme aéroportuaire.

Aussi, une nouvelle réunion a été programmée par l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) avec l’ensemble des acteurs de la plateforme aéroportuaire, particulièrement les compagnies aériennes pour réitérer la formation.

Rappelons-le, la maladie à virus Ebola est une maladie virale aiguë provoquant de graves flambées épidémiques de fièvres hémorragiques chez l’homme.En savoir plus sur le virus Ebola